les règles de l'allongement

Les règles de l’allongement l cours tajwid gratuit l Leçon 15 

Introduction au cours des les règles de l’allongement 

Dans cette nouvelle leçon de cours de tajwid gratuit vous allez apprendre aujourd’hui. Les règles de l’allongement. Cependant avant de débuter la leçon, il est important de rappeler ce qui va suivre. Les lettres de l’allongement son nommées en langue arabe par le terme الماد ( al mad). Et sur lesquelles se base cette leçon sont aux nombres de 3 et sont les suivantes : ي-و-ا. En fonction de la lettre ou de la vocalisation qui suit ces lettres seront plus ou moins allongées. Nous distinguons 10 formes d’allongement qui sont réunis en 3 catégories. 

La leçon sera donc partagée en 3 parties et dans l’ordre suivant :   

1-L’allongement primaire naturel  

2-L’allongement secondaire causé par al hamza ء 

3- -L’allongement primaire naturel causé par as soukoun 

1-L’allongement primaire naturel 

Dans cette première catégorie, vous allez apprendre 4 règles de l’allongement et qui sont les suivantes. 

1-الطبيعي ( at tabi’y) 

2-البدل (al badal) 

3-العوض (al iwad) 

4-الصلة الصغرى (as-silatou-s-soughra) 

1-الطبيعي ( at tabi’y) 

Concernant cette règle, الطبيعي ( at tabi’y) est toute voyelle d’allongement qui fait partie intégrante du mot et qui ne dépend ni de al hamza ء, ni d’as soukoun. Comme l’exemple suivant: نو حيها 

Sa durée d’allongement sera de 2 temps. 

Attention à quelques remarques concernant cette règle !  

La durée de l’allongement et l’unité correspondant au temps de prononciation des 2 lettres vocalisées. Comme par exemple : با = ب +ب. Certains la calculent d’après le temps qu’il faut pour plier le doigt et le déplier ce qui évidemment imprécis et relatif. 

Veillez à respecter la durée de l’allongement qui est seulement de 2 temps et ne pas aller au-delà surtout en fin de lecture d’un verset par exemple. 

Et ne pas ajouter de Hamza à l’arrêt lors de la fin de la lecture d’un verset. 

2-البدل (al badal) 

En ce qui concerne cette règle de l’allongement al badal et définis comme étant toute hamzah ء prolongée. Comme les 3 exemples suivants :  ءَادَم ، ﴿ إِيمَاناً ﴾،  وَأُوذُوا . 

Sa durée d’allongement sera de 2 temps. 

3-العوض (al iwad) 

Al iwad signifiant remplacement est la voyelle d’allongement ا apparaissant lors de l’arrêt sur un mot se terminant par la double vocalisation al fatha. Voici un exemple afin de mieux comprendre. ، ﴿ إِيمَاناً ﴾، se lira ،  إِيمَانا avec une seule fatha à la fin au lieu d’une double fatha. 

La durée d’allongement sera de 2 temps. 

Attention ! Il faudra prendre en compte quelques remarques qui sont les suivantes. 

Veillez à respecter la durée de l’allongement qui est seulement de 2 temps et ne pas aller au-delà surtout en fin de lecture. 

Pour les mots se terminant par la lettre ء, l’arrêt se fait en marquant la prolongation et non par as-soukoun. 

Et ne pas ajouter de Hamza à l’arrêt lors de la fin de la lecture d’un verset. 

4-الصلة الصغرى (as-silatou-s-soughra) 

Le terme As-silah désigne le pronom personnel masculin ه singulier entre 2 vocales et prolongé par les 2 lettres وou ي. 

On l’appelle ainsi du verbe وصل signifiant lier car le pronom est lié à la lettre suivante par une voyelle d’allongement. 

As silatou s-soughra qui est la silah mineure. C’est lorsque la lettre ه est suivie de toute lettre hormis al hamza. La durée d’allongement est de 2 temps. Par exemple : إِنَّهُۥ كَانَ تَوَّابًۢا 

2- -L’allongement secondaire causé par al hamza ء 

Cette deuxième catégorie concerne 3 règles de l’allongement qui sont les suivantes :  

1-الصلة الكبرى- As silatou l-koubra 

2-الجائز المنفصل-al jaizoul-mounfasil 

3-الواجب المتصل-al wajibou-l-mouttasil 

1-الصلة الكبرى -silatou-l-koubra

As silatou l-koubra qui est la silah majeure. C’est lorsque la lettre ه est suivie la lettre hamza uniquement. La durée d’allongement est de 4 ou 5 temps. Comme par exemple : مَالَهُۥٓ أَخْلَدَهُۥ 

2-الجائز المنفصل-al jaizoul-mounfasil 

On l’appelle ainsi lorsque la lettre d’allongement est située à la fin du mot puisse suivie de la lettre ء au début du mot suivant. La durée d’allongement est de 4 ou 5 temps. Comme l’exemple suivant : إِنَّآ أَرْسَلْنَا   

3-الواجب المتصل-al wajibou-l-mouttasil 

On le nomme ainsi lorsque la lettre d’allongement est suivie de la lettre ء dans un seul mot. Tel que l’exemple qui suit: وَجِا۟ىٓءَ. La durée d’allongement est de 4 ou 5 temps. 

3- -L’allongement primaire naturel causé par as soukoun 

Pour terminer cette leçon voici la troisième catégorie des règles de l’allongement. Concernant celle-ci, nous verrons seulement 2 règles qui sont les suivantes :  

1-العازض للسكون-al aridou lis-soukoun 

2-اللين-al-lin 

1-العازض للسكون-al aridou lis-soukoun 

Cette règle s’appelle lorsque la lettre d’allongement est suivie d’une lettre ayant un soukoun survenant à l’arrêt. Voici un exemple pour mieux comprendre : le mot الرحيمِ devient à l’arrêt الرحيمْ 

2-اللين-al-lin 

Elle s’appelle ainsi lorsque les lettres ي et و possédant soukoun sont précédées d’une fatha et suivies d’une lettre ayant un soukoun survenant à l’arrêt. Le temps d’allongement ici sera de 2 ou 4 ou 6 temps. Vous retrouverez un exemple pour mieux comprendre : le mot البيتِ devient à l’arrêt البيتْ. 

Conclusion 

Dans cette nouvelle leçon de tajwid gratuit, vous avez appris aujourd’hui les multiples règles d’allongement. Celles-ci peuvent être un allongement causé par une hamza ou par un soukoun encore un allongement naturel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'inscrire à la newsletter

Vous serez averti de toute notre actualité.